Jacques-Pierre Amette

De Wikipedia, la enciclopedia libre
Saltar a: navegación, búsqueda

Jacques-Pierre Amette (Saint-Pierre-sur-Dives, Normandía, 18 de mayo de 1943) es un escritor y crítico literario francés. En 2003, obtuvo el Premio Goncourt por su novela La Amante de Brecht. También es autor de novelas policiacas y de obras de teatro. Es periodista literario en la revista semanal francesa Le Point.

Obras publicadas en castellano[editar]

La Amante de Brecht, publicada por Tusquets Editores en 2004 (título original: La Maîtresse de Brecht, Paris, Albin Michel, 2003)

Otras obras[editar]

Novelas[editar]

  • 1965 : Le Congé
  • 1966 : Élisabeth Skerla
  • 1974 : La Vie comme ça
  • 1977 : Bermuda
  • 1978 : La Nuit tombante
  • 1981 : Jeunesse dans une ville normande
  • 1985 : Enquête d'hiver
  • 1987 : L'Après-midi
  • 1992 : La Peau du monde
  • 1995 : Province
  • 1997 : Les Deux Léopards
  • 1999 : L'Homme du silence
  • 2001 : Ma vie, son œuvre

Novelas policiacas[editar]

  • 1981 : Exit, bajo el seudónimo de Paul Clément
  • 1982 : Je tue à la campagne, bajo el seudónimo de Paul Clément
  • 2008 : Le Lac d'or

Relatos[editar]

  • 1970 : Un voyage en province
  • 1986 : Confessions d'un enfant gâté
  • 1993 : L'adieu à la raison
  • 1994 : Stendhal : 3 juin 1819
  • 2007 : Un été chez Voltaire

Novelas cortas[editar]

  • 1973 : Les lumières de l'Antarctique

Obras de teatro[editar]

  • 1974 : Les Sables mouvants
  • 1989 : Le Maître-nageur
  • 1989 : Les Environs de Heilbronn
  • 1991 : Après nous
  • 1991 : La Waldstein
  • 1992 : Le Mal du pays
  • 1992 : Singe
  • 1992 : Passions secrètes, crimes d'avril
  • 1993 : Appassionata
  • 1997 : La Clairière
  • 2005 : Le Tableau de Poussin

Enlaces externos[editar]