Lazare Lenain

De Wikipedia, la enciclopedia libre
Ir a la navegación Ir a la búsqueda
Lazare Lenain
Información personal
Nacimiento 17 de febrero de 1793 Ver y modificar los datos en Wikidata
Bandera de Francia Francia
Fallecimiento 5 de noviembre de 1877 Ver y modificar los datos en Wikidata (84 años)
Bandera de Francia Francia
Información profesional
Ocupación Ocultista Ver y modificar los datos en Wikidata
Libro de Lenain: La Science Cabalistique, ou l’art de comaitre les bons Genies.

Lazare Républicain Lenain (1793-1877) fue un librero y trabajador textil procedente de Amiens, mago, ocultista y autor de una sola obra, La science cabalistique (Amiens, 1823), que publicó obedeciendo un deseo de dar a conocer la verdadera magia para desdemonizarla. Se trata principalmente de los 72 ángeles (o «buenos genios») que rodean el trono de Dios, y los medios para identificar, entre ellos, sus genios personales.

Biografía[editar]

La Science cabalistique, que se presenta como una especie de manual para el uso de magos, tuvo algo de éxito en los círculos ocultistas franceses al final del siglo XIX. Hoy está traducido a muchos idiomas.

Bibliografía[editar]

  • Lenain, La Science cabalistique, ou l’art de connaître les bons génies qui influent sur la destinée des hommes ; avec l'explication de leurs talismans et caractères mystérieux, et la véritable manière de les composer ; suivant la doctrine des anciens Mages Égyptiens, Arabes et Chaldéens, recueillie d'après les Auteurs les plus célèbres qui ont écrit sur les Hautes Sciences, Paris, Éditions traditionnelles, 1963 (reprints 1972, 1979, 1989)
Fuentes de Lenain
  • Agrippa von Nettesheim (Heinrich Cornelius, ou Henri Corneille), La philosophie occulte ou la magie, Paris, Éditions traditionnelles, 1962 (livre I), 1963 (livres II, III et IV)
  • Aucler[c] (Gabriel-André, alias Quintus Nantius), La Thréicie, ou la seule Voie des Sciences divines et humaines, Paris (et Francfort?), Moutardier, 1799 (an VII)
  • De L'Aulnaye (François-Henri-Stanislas), Thuileur des trente-trois degrés de l'Ecossisme, Paris, Delaunay (librairie, Palais-Royal, in-8°), 1813
  • D'Odoucet (Melchior Montmignon), La science des signes, ou médecine de l'esprit, connue sous le nom d'Art de tirer les Cartes, Paris, chez l'auteur (rues Taranne, n°35, et S.-Benoît, n°21), [1804-1807]
  • Dupuis, Charles-François, De l'Origine des cultes, Paris, H. Agasse, an III (1794 ; 7 tomes et un Atlas)
  • Etteilla (Alliette, Jean-Baptiste, alias), Le zodiaque mystérieux, Amsterdam/Paris, 1772 ; Amsterdam/Paris, Gueffier jeune, 1820 ; Fragment sur les hautes sciences, suivi d'une note sur les trois sortes de médecines données aux hommes, dont une mal-à-propos délaissée, Amsterdam, 1785 ; L'astrologie du livre de Thot, suivie de Recherches sur l'histoire de l'astrologie et du Tarot, par Jacques Halbronn, Paris, Trédaniel, 1993 (reprint du Plantilla:4e de la Manière de se récréer avec les jeux de cartes..., 1785)
  • Kircher Athanase, Œdipus Ægiptiacus, Rome, Ex Typographia Vitalis Mascardi, 1653
  • Montfaucon de Villars (Nicolas-Pierre-Henri, abbé), Le Comte de Gabalis, ou Entretiens sur les Sciences Secrètes, Paris, La Colombe (éd. Du vieux colombier), 1961, (introduction et notes de Pierre Mariel)
  • Reuchlin (Johannes), La cabbale (De arte cabalistica), Milan/Paris, Archè, 1992 (trad. François Secret)
  • Sabbathier (Esprit, R.P.), L'ombre idéale de la sagesse universelle, Paris, Chamuel (Bibliothèque rosicrucienne), 1897 (fac-similé de la partie en français de l'original de 1679)
  • Zoroastre, ou le Zend-Avesta : Zend-Avesta, ouvrage de Zoroastre, Paris, N.M. Tilliard, 1771 (2 tomes) (traduction et remarques par M. Anquetil du Perron)
  • (Le) Dragon rouge, ou l'art de commander les esprits célestes, aériens, terrestres, infernaux avec le vrai secret de faire parler les morts, de gagner toutes les fois qu'on met aux loteries, de découvrir les trésors, etc., 1522 (date apocryphe) ; Paris, Trajectoire, 1997
  • Enchiridion, Oraisons et secrets, par sa sainteté le Pape Léon III, Paris, Librairie du Magnétisme, 2005
  • (Le) Grand et le Petit Albert, Les secrets de la magie naturelle et cabalistique, Paris, Belfond, 1970, 1978 et 1997 (introduction de Bernard Husson)
  • Œuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa, par Pierre d'Aban, Paris, Buissière, 1996
  • Les Véritables Clavicules de Salomon, tr. par Pierre Mora, contenant un grand nombre de figures cabalistes, avec la manière de les faire suivant les principes de la science occulte des plus fameux nécromanciens qui ont vécu après Salomon, et où l'on trouvera les plus rares secrets, Paris, H. Daragon, 1914
  • Les Vrais talismans, Pantacles et Cercles, Paris, Gutenberg reprint, 1982 (présentation de S. Matton)
Posteridad
  • Ambelain (Robert), La Kabbale Pratique, Paris, Buissière, 1992
  • Encausse (Gérard, alias Papus), La Cabbale, tradition secrète de l'occident, Paris/St Jean de Braye, Dangles, 19(?)
  • Kabaleb, Les Anges, Le livre des Génies et des Planètes, Astrologie et Haute Cabale, Paris, Bussière, 1989 ; Le grand livre du tarot kabbalistique, Paris, Bussière, 1991