Paul Copin-Albancelli

De Wikipedia, la enciclopedia libre
Saltar a: navegación, búsqueda
Paul Copin-Albancelli
Falta imagen hombre.svg
Pbtro.
Nacimiento Flag of France.svg Francia
Fallecimiento Flag of France.svg Francia
Ocupación periodista, ensayista

Paul Copin-Albancelli (seudónimo de Paul-Joseph Copin) (1851-1939), era un periodista francés, militante nacionalista y antimasónico (siendo el mismo un antiguo masón del Gran Oriente de Francia) y escritor de teoría conspirativa denunciando un Nuevo Orden Mundial.

Biografía[editar]

Era un miembro de la Action française. Fundó los periódicos À bas les tyrans (con André Baron), y La Bastille. Fundó el movimiento de la Ligue française anti-maçonnique. Dirijo las ediciones La Renaissance française.

Bibliografía[editar]

  • Le Boulangisme du peuple, Paris, L. Sauvaitre, 1891.
  • La Franc-Maçonnerie et la question religieuse, Paris, Perrin, 1892; 1905.
  • La Question franc-maçonnique devant les électeurs, Paris, L. Sauvaitre, 1893.
  • Comment je suis entré dans la Franc-Maçonnerie et comment j'en suis sorti, Paris, Perrin et Cie, 1895; 1905; 1908.
  • La dictature-maçonnique. Conférence prononcée le 16 décembre 1899, Paris, Bureaux de l'Action française, 1899; [1900]; Paris, F. Dupont, [1901].
  • (con Léon de Montesquiou, Dr Le Fur, Dr Rondeau, Marc Sangnier, Henri de Larègle y Gustave de Lamarzelle), Nos Traditions nationales, comment les défendre ? Conférences, éditions de l'Entente nationale, [1904].
  • (con M. Millerand, Roger Lambelin, l'amiral de La Jaille y Dr Le Fur), L'Armée et la Franc-maçonnerie, Bourges, Éditions de L'Entente nationalie, [1905].
  • Le Drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France, Lyon et Paris, E. Vitte et La Renaissance française, 1908.
  • La Question des boys-scouts ou éclaireurs en France, Paris, La Renaissance française, 1913.
  • Un initié des sociétés secrètes supérieures "Franciscus, eques a capite galeato" (1753-1814), Paris, La Renaissance française, 1913.
  • Les Éclaireurs de France, Paris, R. Tancrède, [1914].
  • Une correspondance adressée à M. Clémenceau par Copin-Albancelli: I. Possibilité de l'unión entre les Français. Premières lettres à M. Clémenceau. La question religieuse durant la guerre; II. Quatrième lettre à M. Clémenceau. La franc-maçonnerie, la démocratie et la République, Paris, La Renaissance française, [1916].
  • La Guerre occulte. Les Sociétés secrètes contre des nations, Paris, Perrin et Cie, 1925.

Referencias[editar]